Archives Septembre 2008

Amusement Machine show

Lundi 22 Septembre 2008

Ce week-end, je suis allé à l’AM-show, aka “Amusement Machine show”, c’est à dire le salon des machines d’arcade: jeux vidéos (de tir, de baston, de course, musicaux, etc.)… ainsi que machines à sous, pachinkos et autres bornes qui n’ont de “jeu” que le nom.

Alors, à l’AM-show, il y avait des papas qui attendaient que leur enfant ait fini de jouer…

DSCN5627.JPG

…et des enfants qui attendaient que leur papa ait fini de jouer:

DSCN5666.JPG

…des petites soeurs qui regardaient jouer leur grande… (à un jeu génial d’ailleurs , et que l’on trouve gratuitement dans beaucoup de salles en ce moment, et qui consiste à appuyer le plus de fois possible en 10 secondes sur un gros bouton. Croyez le si vous le voulez, mais la moyenne pour un “gamer” moyen est de 80~120, c’est à dire environ 10 pressions par seconde !!! Et le record de la salle dans laquelle j’ai vu cette borne la première fois était dans les 150 !… Pour l’anecdote, ceci est une “borne” crée par Taito pour les 30 ans de Space Invaders)

DSCN5672.JPG

L’AM show, c’était aussi, à l’instar du Tokyo Game Show (et du Motor Car Show, et du Scarabé Vert à Pois Rouge et Rayures Jaunes show aussi je pense) des tonnes de photographes lubriques avides de cosplay/idoles à moitié dénudées…

Des photographes…

DSCN5661.JPG

…une cible:

DSCN5662.JPG

Plein de photographes…

DSCN5669.JPG

…des cibles:

DSCN5667.JPG

Mais l’AM show, c’était aussi des femmes d’âge mûr bien sur elles, qui trouvent que Terry Bogard en jette un max sur l’affiche:

DSCN5664.JPG

ou de -presque- grand-pères (cheveux blancs au premier plan) qui regardent avec curiosité (et peut être un peu d’envie ?..) les jeunes sur Tatsunoko vs Capcom :

DSCN5685.JPG

Comme nous en sommes -à peu près- au milieu de ce post, je vais parler de ce que j’ai adoré avant de reprendre mon énumération. Donc ce que j’ai préféré dans ce salon, ce fut ça:

DSCN5629.JPG

Non non, ce ne sont pas des friandises (encore que… d’une certaine manière…), regardez de plus près:

DSCN5630.JPG

Eh oui ! des boutons de bornes ! Des armées, des pléthores, des trouzaines de boutons d’arcade, un défilé de boutons comme des soldats à la parade…

DSCN5631.JPG

Le salon étant (en plus du grand public) bien évidemment destiné aux professionels et aux amateurs éclairés (dont certains hébergent des bornes chez eux) il n’était pas surprenant de trouver ce genre d’articles.

DSCN5637.JPG

Un pur fantasme de gamer-bricoleur… Pour qui sait un peu manier le fer à souder, tout ce matériel avec sa débauche de couleurs donne envie de ressortir ses sacs de rebuts électroniques et de branchements en tout genre pour se créer SA manette de jeu usb basée sur une vraie manette d’arcade, qui cliquette à la perfection et répond au quart de tour… ou bien encore des robots télécommandés, des interrupteurs de lampe de salon bien rétro-kitsch (cf. les énormes boutons à la Pop’n Music ci-dessus)… ou bien encore d’autres interrupteurs nécessitant d’entrer une certaine séquence de boutons pour s’allumer, à la manière d’un code d’entrée (oui, je sais, j’ai des idées tordues, et c’est bien dommage que mon sac de bricolage électronique se trouve en France :D ).

DSCN5633.JPG

Ici on atteint le sommet de la personnalisation: les boules en bacs ci-dessous sont des boules de joysticks:

DSCN5636.JPG

DSCN5634.JPG

Sinon, pour ceux qui ont tout cassé, il y a ça :D :

DSCN5659.JPG

Bon reprenons l’énumération… il y avait donc aussi des jeux:

DSCN5674.JPG

DSCN5676.JPG

Et de longues files pour ceux qui souhaitaient y parvenir. Ici 45 minutes pour accéder à des UFO-catchers (les attrape-nigauds où on dirige une pince pour tenter d’attraper des peluches ou des porte-clefs que l’on trouve presque au même prix dans un magasin à côté, mais qui sont très très en vogue ici au Japon… et comme lors de ce salon les parties étaient gratuites, et que je pense qu’après 45 min d’attente le staff ne vous laissait pas repartir sans un petit quelque chose, ca peut se comprendre ^^…)

DSCN5644.JPG

Naturellement il y avait aussi des écrans et panneaux géants (et King of Fighters XII jouable, soit dit en passant)…

DSCN5683.JPG

DSCN5663.JPG

DSCN5689.JPG

Il y avait également du Dragon Ball, increvable:

DSCN5686.JPG

DSCN5687.JPG

DSCN5692.JPG

Et enfin, un peu de n’importe quoi… du Lamu chan, certainement pour la promotion d’une quelconque machine à sous à son effigie:

DSCN5646.JPG

Et des cadenas ultra girlie…

DSCN5648.JPG

Et en rentrant, nous (moi et Haroldg) sommes passés par l’un des 7 Carrefour japonais qui se trouvait à proximité, et où nous sommes tombés sur LA promotion du siècle ! Transformez vous en français pure souche grâce à ce set complet pour seulement 1000 yens (6,5€) !… je vous laisse vous délecter du contenu du sac…

DSCN5697.JPG

… un assortiment de fromages, une baguette, et une bouteille de gros rouge… ils n’ont oublié que le béret :D ! (je me moque, mais gentillement naturellement comme la plupart du temps sur ce blog: aucun “super” dans le monde ne peut faire mieux lorsqu’il sagit de vendre un pays ou une culture… les symboles sont et seront toujours ce qui se vend le mieux ;) ).

Publicités

Mardi 16 Septembre 2008

Aujourd’hui, deux magnifiques publicités réalisées par le studio Production I.G (Ghost in the Shell, Blood the last vampire, Dead Leaves, Jin Roh ou encore les parties animées de Kill Bill pour ceux qui ne seraient pas versés dans la japanim) pour une société (de construction) du nom de Kajima:

DSCN4819.JPG

Je trouve cela assez inpiré des illustrations de Komatsuzaki Shigeru dont j’avais déjà parlé.

DSCN4814.JPG

On peut trouver une version en 16/9ème de cette deuxième sur cette page du site de la compagnie.

Guest Star

Jeudi 11 Septembre 2008

Cette semaine, un invité: l’ami Rincewind, qui est passé le mois dernier, nous raconte son aventure Tokyoïte !… cliquez sur l’image ;) :

rinrinstokyo.jpg

Et si vous voulez commenter, c’est ici dans ce post que ça se passe :)

Otakuteries d’été

Dimanche 7 Septembre 2008

Cet été j’ai été gâté niveau otakuteries en tous genres:

Tout d’abord une exposition de layouts (dessins clé décrivant l’animation, étape venant après celle du storyboard) du studio Ghibli, souvent dessinés de la main même des maîtres (Miyazaki, Takahata..) et couvrant tous les films et séries du studio, et même des Å“uvres importantes que les deux compères ont pu réaliser avant sa création (Conan le fils du futur, Heidi..). Nausicaa, Porco Rosso, Omoide Pororo, On your Mark, Chihiro, Mes voisins les Yamada, Pompoko, etc. tous étaient là sans exception, aucun ne manquait à l’appel !

Naturellement, interdiction formelle de prendre de photo des originaux, donc en voici des reproductions sous forme de cartes postales:

DSCN5512.jpg

Et en géant… ces reproductions se trouvaient en fin d’exposition, pour que ceux qui étaient frustrés à l’intérieur puissent se défouler:

DSCN4766.JPG

Princesse Mononoke…

DSC00857.JPG

Chihiro…

DSC00856.JPG

Laputa…

DSC00854.JPG

En bas des murs, les plinthes hébergaient parfois la famille Totoro:

DSC00859.JPG

DSCN4773.JPG

Ensuite passage à la boutique (et ses 20 minutes de queue) où j’acquis ces deux cahiers:

DSCN5510.jpg 

Que je ne vais jamais oser utiliser :D … où alors il faut que je sois sûr de mon coup… recueil de poèmes… bof… de chansons (en japonais que j’apprend)… peut être

DSCN5511.jpg

Passons maintenant au deuxième événement otakesque EXCEPTIONNEL (pour moi) de cet été… une exposition/rétrospective Rumiko Takahashi !!

DSCN5504.jpg

Cette exposition était organisée dans le cadre des 40 ans du célèbre journal Shōnen Jump (qui a vu naître et lancé quasiment tous les mangakas et séries à succès qui se vendent comme des petits pains et submergent nos contrées occidentales: de Dragon Ball à Naruto et One Piece en passant par City Hunter et Saint Seiya) et qui organise pas mal d’événements anniversaire en ce moment (bien qu’à ma connaissance, Rumiko ne soit jamais passée par cette publication).

DSCN4778.JPG

L’exposition elle même était intéressante, j’ai eu l’occasion d’y voir en vrai beaucoup de couvertures de ses mangas que je dévorais à l’époque (Maison Ikkoku surtout) en traduction anglaise (et qui m’avaient d’ailleurs réconciliés avec la langue de Shakespeare).

DSCN4779.JPG

Mais au-delà de l’exposition, c’est la boutique qui m’a rendu fou: immense, et entièrement dédiée à Kyoko, Lum, Ranma et les autres !!! 

La raison de mon enthousiasme vient du fait qu’il est aujourd’hui impossible de trouver des goodies liées à d’anciens succès (en dehors de Dragon Ball) même ici au Japon ! Depuis que j’y suis, je n’étais tombé qu’une seule fois sur un recouvre briquet aux couleurs de Lamu. Et ce n’est pourtant pas faute d’avoir cherché ! Et là… une boutique entière !!!

Je me suis donc lâché comme cela ne m’était jamais arrivé auparavant: autant je reste de marbre devant des goodies de séries modernes (qui ne m’intéressent pas) autant Rumiko… pochettes plastiques, serviettes, t-shirts, stylos, lampes, portes clefs, reproductions, cartes postales, biscuits, chewing-gums… c’était l’orgie, je ne savais où donner de la tête.. le plus dur fut de faire des choix car je ne pouvais malheureusement pas tout acheter.. voici donc finalement le résultat de mes emplettes:

DSCN5499.jpg

J’ai fait des réserves pour 3 ans… et encore cela ne me suffira pas… il faudra certainement attendre les 100 ans de Shōnen Jump, la mort de Rumiko ou encore que les poules aient des dents pour pouvoir de nouveau trouver des goodies en rapport avec son Å“uvre :’(.

Petit zoom sur les straps… hologrammes !

DSCN5505.jpg

Enfin, cet été était également le théatre de la sortie du dernier long métrage de Mamoru Oshii (excellent d’ailleurs): Sky Crawlers. A cette occasion j’ai pu récupérer des boîtes de kleenex gratuites aux couleurs du film ^^ :

DSCN5516.jpg