Ceci (n’)EST (pas) une émission politique.

Mesdames et messieurs, bonsoir. Notre post d’aujourd’hui concernera… les émissions politiques au Japon !

Vous vous demandez peut-être ce que cela peut avoir d’intéressant, alors je vais entrer directement dans le vif du sujet.

Regardez par vous même… le triste sire à gauche (avec une cravate violette fluo) est l’ancien-ancien (eh oui, l’actuel vient -encore- de démissionner) premier ministre (qui est -à l’instar de l’angleterre- la tête la plus haut placée du gouvernement) Mr Aso célèbre pour ses soirées prolongées dans des hôtels de luxe.

20100419212635.JPG

Donc, je vous rappelle que ceci est une ÉMISSION POLITIQUE, et que l’on est donc là pour causer POLITIQUE… c’est donc très logiquement nous trouvons un habillage de plateau disco façon “Salut les copains”, des binouzes et des cocktails* devant tout le monde, et des dirigeants hilares, trop heureux d’être là !

20100419212631.jpg

Et le tout animé par… devinez qui ! Allez je vous aide… un réalisateur de films, acteur, producteur d’émissions télé “à la Intervilles” et de programmes éducatifs sur les mathématiques amusantes..

Mais Takeshi Kitano bien sûr !.. tiens ! Son verre contient un liquide transparent.. il doit être au whisky* lui :D .

201004192129072.JPG

Et je ne vous raconte pas ma stupéfaction la première fois que j’entendis…

…vous ne le croirez jamais

…non mais vous n’allez pas me croire

…bon, je le dis quand même: une BOITE A RIRE !!!

Déjà qu’ils en usent, en abusent et en surabusent dans toutes les émissions “normales”, mais alors dans une émission / débat politique… whaoooo…

Bon, en résumé, le style ”politico-show-strass-people” de notre Darko national a encore beaucoup à apprendre.

Ici quand on voit un politique dans la rue, on ne le hue pas ou on ne va pas lui serrer la main pour le féliciter de son action:on se fait prendre en photo en sa compagnie, les doigts en V, de la même manière qu’on le fait en compagnie d’un employé dans un costume de Mickey ou bien d’une statue Mac Donald à l’entrée d’un fast food..

…et encore plus si le politique en question est une vedette du petit écran ou une célèbre judoka (tient ca me rappelle quelque chose de chez nous d’ailleurs ça :D ).

Bon, allez, je vous laisse sur une vue d’ensemble du plateau et des petits liens (1,2) pour ceux qui voudraient continuer à explorer les bas-fond que constituent la télé japonaise (que je trouve pire que la française, c’est dire..). Je n’arrive d’ailleurs pas à me retenir de citer le post “NHK déchire” du premier:

Elle a donc voulu poser la question sur le journal télévisé de 19 heures le 10 septembre, dont les invités étaient les cinq candidats à l’élection du président du Parti Libéral-Démocrate. Le JT est normalement de trente minutes, mais c’était une édition spéciale d’une heure pour ce soir, dont cinquante minutes étaient consacrées aux élections au sein d’un parti politique. […] (Je l’ai déjà dit, mais il n’y a pas au Japon d’instance pour surveiller le média du type CSA en France.) 

 Et une petite piqûre de rappel concernant l’état de notre politique..

20100419212837.jpg

* Bon, ok, il se pourrait qu’éventuellement il s’agisse de thé glacé et d’eau.

2 Responses to “Ceci (n’)EST (pas) une émission politique.”

  1. Rinrin Says:

    Tu me dis si je me trompe, mais Taro Aso, ce n’est pas cet homme politique japonais qui avait fait un discours alors qu’il était ivre, je ne sais plus à quelle occasion ?

    Par ailleurs, si tu avais voulu faire du click sur ton blog, tu aurais pu lui préférer le beau Junichiro Koizumi, la star des hommes politiques pour les japonaises :D

    En tout cas, pas forcément mécontent du nouveau premier ministre, Naoto Kan, qui a priori est un gros partisan d’un yen faible : allez, on fait bien baisser le cours du yen d’ici à deux mois !!! :D

  2. dtbforshare_nospam_ Says:

    Non Aso n’a pas fait ça… (il se cache quand il pochtronne) :D
    Tu confonds soit:
    - avec le gouverneur de Tokyo qui n’en n’est pas à sa première performance publique “sous jus de pomme”.
    - mais plutôt avec le ministre des finances qui était sous Aso justement, qui a présenté sa démission derrière.

    clair que Koizumi plaisait plus, et à tout le monde (même à moi :D )

Leave a Reply