Kassa culture 2 (kassa = parapluie)

Comme vous avez pu le remarquer, pas de post ce week-end, comme ce sera le cas la plupart du temps…

Aujourd’hui je continue mon exploration de la culture du parapluie mouillé (mais non, ils ne poussent pas dans les champs !) au Japon, que j’avais débuté dans ce post.

Comme je l’avais indiqué, la plupart des magasins, lorsqu’il pleut, proposent de simples distributeurs de plastiques jetables que l’on décroche et dans lequel on glisse tant bien que mal son parapluie tripé pour éviter de faire de sales tâches noirâtres l’intérieur des magasins sus-cités… Parfois de gentils employés sont présents pour le faire votre place, mais plus fréquemment encore, on trouve des emballeurs automatiques… démonstration en vidéo (divx) :
movie1_prev.jpg

Maintenant ma propre photo de “garage” parapluie. Je vous rassure, ce n’est pas payant : on met juste le parapluie et on prend la clé. Comment ça ridicule ? Avouez que vous n’ameriez pas vous faire faucher votre parapluie Vuitton, Prada, ou Hello Kitty !
kassa4.jpg

D’autres échoppes trouvent que la distribution de plastiques jetables revient cher, et ont donc choisi une solution amortissable (et qui plus est, écologique ;) )…
kassa2.jpg
==>
kassa3.jpg

Enfin, certains… n’ont vraiment pas les moyens (entrée d’un équivalent d’Ed l’épicier) :D
kassa5.jpg

Leave a Reply